MINISTERE DES RESSOURCES ANIMALES ET HALIEUTIQUES
ACCUEIL
MINISTERE
ACTIONS & PROJETS
NOUS CONTACTEZ
F.A.Q
Réunion du Comité d'Organisation de la 9ème Conférence des Ministres de l'Union Africaine en charge de l'élevage, le mercredi 20 mars 2013 à 14 heures 30 minutes au 11ème étage de la CAISTAB Mercredi 19 Décembre 2018
BLOG DU MINISTRE
Biographie
Discours & Communications
Agenda

LE MINISTERE
Historique & Attributions
Organisation
Rapports d'Activité
Annuaire
Les Structures sous tutelle

DOCUMENTATIONS
Lois
Décrets
Arrêtés
Décisions

PRESSE ET MULTIMEDIA
Révue de presse
Galerie photo
Vidéos



10-12-2009  Journées techniques avicoles de l’uofa/uemoa

Discours d’ouverture du ministre de la production animale et des ressources halieutiques
• Madame la Représentante de la FAO,
• Messieurs les Experts du Département Américain de l’Agriculture, Service de l’Inspection Sanitaire des plantes et des animaux,
• Monsieur le Président de l’Union des Organisations de la Filière Avicole de l’UEMOA,
• Messieurs les Membres de l’Union des Organisations de la Filière Avicole de l’UEMOA,
• Messieurs les Opérateurs du secteur avicole sous régional,
• Messieurs les Directeurs centraux et chefs de service,
• Amis de la Presse,
• Mesdames et Messieurs,

Il y a à peine deux semaines, se tenait ici même à l’Hôtel IBIS Plateau, un séminaire sur la « Période d’élevage, clé de la réussite dans la conduite de la pondeuse », à l’initiative de la Société Ivoirienne des Productions Animales (SIPRA). Aujourd’hui, nous nous retrouvons à nouveau à l’occasion des premières journées techniques avicoles sous régionales, organisées par l’Union des Organisations de la Filière Avicole de l’UEMOA (UOFA / UEMOA) avec l’appui du Département Américain de l’Agriculture – Service de l’Inspection Sanitaire des plantes et des animaux (APHIS-USDA), pour parler des méthodes de prévention et de lutte contre les maladies majeures de l’aviculture moderne.

HONORABLES INVITES
Ni la SIPRA, ni nous même ne sommes atteints de la « réunionnite ». Nous avons tout simplement le bonheur d’avoir des partenaires qui, conscients de la nécessité d’une coopération féconde en ces temps de récession des ressources alimentaires, nous appuient pour conjurer ce drame qui n’est pas une fatalité. Hier, c’était en partenariat avec le groupe Hollandais HENDRIX GENETICS fournisseur international des poulettes de la souche isabrown que nous engagions cet important séminaire sur « la Période d’élevage, clé de la réussite dans la conduite de la pondeuse ». Aujourd’hui, le Service de l’Inspection Sanitaire des plantes et des animaux (APHIS-USDA) du Département Américain de l’Agriculture est à nos côtés pour ces journées techniques.

Honorables Délégués américains qui nous assistez, la Côte-d’Ivoire vous salue et vous dit welcome and thank you.

Quant à vous, Délégués des pays frères, c’est une Côte-d’Ivoire pleine d’espérance qui vous accueille et qui est prête à célébrer avec vous le dynamisme du secteur avicole et ce, pour l’ensemble des organisations professionnelles d’élevage des pays de notre sous-région.

Ce dynamisme est source de création d’emplois et de richesses. En Côte d’Ivoire, les estimations à l’actif de la filière avicole indiquent 30 000 emplois directs et indirects pour un chiffre d’affaire d’environ 40 milliards de FCFA.

Mesdames et Messieurs les opérateurs du secteur avicole de l’Afrique de l’Ouest, vous avez raison de vous préoccuper des méthodes de prévention et de lutte contre les maladies majeures de l’aviculture moderne. En effet, au moment où le monde entier s’inquiète des menaces de pénurie alimentaire suite aux changements climatiques et à l’envolée des cours du pétrole, notre secteur est déjà touché par des difficultés d’approvisionnement en matières premières entrant dans la fabrication des aliments ; le cas le plus alarmant est celui du maïs. Si au plan sanitaire des dispositions ne sont pas mises en place pour redoubler de vigilance, l’on court des risques d’aggravation des pénuries en protéines animales en cas de survenue des maladies majeures de l’aviculture moderne.

Comme exemple de maladie majeure, nous pouvons évoquer celui de la grippe aviaire hautement pathogène qui sévit dans la sous-région.

Pour juguler le fléau, il a fallu la conjugaison des efforts et des moyens de nos administrations, des organisations professionnelles, de l’appui financier des partenaires au développement notamment l’OMS, la FAO, la BAD et l’UE. Malgré cette mobilisation d’envergure, les conséquences socio-économiques ont été nombreuses et se vivent encore aujourd’hui. C’est pourquoi l’initiative des opérateurs de l’espace UEMOA appuyé par l’APHIS, nous réjouis en même qu’elle nous réconforte dans notre attachement à la coopération sous-régionale et internationale.

Mesdames et Messieurs,

Je ne doute pas un seul instant que vos travaux sur les méthodes de prévention et de lutte contre les maladies majeures de l’aviculture moderne aboutiront à des propositions concrètes. Pour ma part, je vous exhorte à mettre un accent particulier sur :

- la biosécurité dans les sites de production et de commercialisation ainsi qu’au niveau des facteurs de production ;
- le renforcement du système de communication entre les organisations professionnelles, à l’intérieur des pays et entre les pays ;
- la qualité des méthodes et instruments de diagnostics ;
- et enfin la formation et le renforcement des capacités humaines et matérielles des structures d’exécution et de contrôle.

C’est dans l’espoir de voir ces vœux se réaliser et dans la perspective de recommandations pertinentes, qu’en souhaitant plein succès à vos travaux, je déclare ouvertes les premières journées de l’Union des Organisations de la Filière Avicole de l’UEMOA (UOFA/UEMOA).


Je vous remercie


......................................................................................................................................... 31-03-2009  LUTTE CONTRE LA TRYPANOSOMIASE ANIMALE : LA FAO APPORTE UN APPUI A LA COTE D’IVOIRE

Le ministère de la Production animale et des Ressources halieutiques et le Fonds des Nations Unies pour l’Alimentation (FAO) ont signé une convention le mardi 31 mars 2009, qui porte sur l'Appui à la lutte contre la trypanosomiase animale en Côte d’Ivoire. Cette cérémonie a eu lieu au 11ème étage de la Caistab.
......................................................................................................................................... 26-01-2010  LUTTE CONTRE LA RAGE : UNE CAMPAGNE NATIONALE DE VACCINATION LANCEE

Dans le cadre de la lutte contre la rage canine dont la Côte d’Ivoire notre pays regorge encore des foyers résiduels, le Département de la Santé Animale du Projet d’Amélioration de la Santé Animale et de l’Hygiène Publique a déployé, depuis le 25 janvier 2010, plusieurs équipes de vaccinateurs, aussi bien à l’intérieur du pays qu’à Abidjan et banlieue.
......................................................................................................................................... 22-07-2011  District: « Bientôt un abattoir ultra moderne pour le District d’Abidjan »

Le ministre des Ressources Animales et Halieutiques, monsieur ADJOUMANI KOBENAN KOUASSI a présidé, ce lundi 18 Juillet 2011, dans l’enceinte de l’abattoir de Port-Bouët, la cérémonie de remise de matériel d’inspection, de désinfection et d’entretien offert au service vétérinaire du district d’Abidjan par la force Licorne. Il avait à ses côtés, Monsieur BEUGRE MAMBE Robert, Madame AKA ANGUI respectivement Gouverneur du District d’Abidjan et maire de la commune de Port-Bouët.
......................................................................................................................................... 21-05-2010  FILIERE AVICOLE IVOIRIENNE : UN PLAN STRATEGIQUE POUR L’EXPANSION ET LA CONQUETE DE L’AFRIQUE A L’HORIZON 2019

L’atelier de planification opérationnelle du plan stratégique de relance de la filière avicole a ouvert ses portes ce mercredi 19 Mai 2010 au VITIB (ex IIAO) de Grand Bassam. La cérémonie d’ouverture intervenue sur le coup de 15H a été présidée par Professeur KOUAMA KOUAME, directeur de cabinet du Ministre de la Production Animale et des Ressources Halieutiques, entouré à l’occasion, de MM OULAÏ et Jean Marie ACKAH, respectivement, Chef de Cabinet du Préfet de Grand Bassam et Président de l’Interprofession de l’Aviculture (IPRAVI).
......................................................................................................................................... 14-09-2016  SALON INTERNATIONAL DE L’ELEVAGE DE RENNES : LE MINISTRE ADJOUMANI INVITE LES ENTREPRISES FRANÇAISES A INVESTIR EN COTE D’IVOIRE

La 30ème Edition du Salon de la Production Animale Carrefour Européen dénommé « SPACE » , Salon International de l’élevage, a ouvert ses portes, le 13 septembre au Parc des Expositions de Rennes, en France. La Côte d’ Ivoire invité d’honneur de l’édition 2016, était représentée par le Ministre des Ressources Animales et Halieutiques, M. Kobenan Kouassi Adjoumani, qui conduisait la délégation ivoirienne composée des techniciens en élevage de son ministère, des membres de l’interprofession avicole et porcine.






 









 FAO
 OIE
 UE
 CRSA - ETAD
 INFOPECHE

 Présidence
 Primature
 Gouvernement
 Assemblée nationale
Accueil - Contacts - Webmail - FAQ - Proposer ce site
© - 2009 MINISTERE DES RESSOURCES ANIMALES ET HALIEUTIQUES   Conception CICG Hébergement SNDI